12.12.2010

Les reines de la mer de «La Perle Gruissanaise», stars des fêtes

Pour Noël et le nouvel an, les huîtres labellisées Sud de France  de la base conchylicole sont promises à un vif succès.

Gruissan photo 1 huitres la perle gruissanaise.JPG

Christian Lados, responsable des ventes au détail souligne que pour 2010 la production d'huîtres est de quantité et que les prix sont maintenus en dessous  de 6 euros le kilo.

Tout au bout des chalets à Gruissan, sur une presqu'île un peu perdue, la culture des huîtres et des moules se pratique depuis vingt trois ans.  La dynamique équipe s'active toute l'année, sept jours sur sept pour produire 150 tonnes d'huitres et 300 tonnes de moules.  Mais à quelques jours des fêtes,  le rythme de l'entreprise familiale «la Perle Gruissanaise» s'intensifie. Les 14 employés  de Hervé et Valérie Rozek  en pleine chaîne d'activité ne comptent plus les heures  et sont tous à pied d'œuvre pour la préparation des bourriches  et autres commandes de fin d'année de ce produit phare que vous retrouverez en vente sur place,  sur les plateaux de fruits de mer, dans toutes les bonnes poissonneries et tables du littoral audois. La culture  des reines de la mer est pratiquée sur une superficie de 27 ha  en pleine mer, à 2,5 kilomètres de la côte.  Dans la grande bleue,  les petites huîtres issues du bassin de Thau  et appelées «pré-grossissements» sont placées dans des pochons suspendus sur des structures filières (structures flottantes).

Arrivés à terme après 20 mois d'immersion, les coquillages sont ramenés sur la terre ferme pour être lavés, calibrés et triés. Leur périple s'achève dans des bassins de stockage  d'eau de mer filtrée avant la mise en vente au magasin, l'emballage et la livraison chez les partenaires.  Christian Lados, responsable de la vente au détail  propose une huître à la belle forme, creuse, charnue et non laiteuse. Il souligne que la production 2010 est de quantité, que tous les calibres sont présentés pour le bonheur de tous et que malgré une hausse nationale des prix, les huîtres de la base  conchylicole sont vendues en dessous de 6 euros le kilos. De quoi rassurer et réjouir leur fidèle clientèle et tous  les gastronomes de ce produit prisé et recherché qui se déguste cru ou cuisiné. La perle Gruissanaise, qui cultive la qualité et le goût du large,  propose également à la vente des plateaux de fruits de mer à emporter, une gamme de conserverie de produits de la mer de l'établissement narbonnais Armand Blot ainsi qu'une gamme de vin des caves gruissanaises.

Info + :  La Base Conchylicole est ouverte tous les jours, dégustation sur place.Contact au 04 68 49 23 24 ou 04 68 49 49 69

Gruissan Photo 2 huîtres la perle gruissanaise.JPG

A quelques jours des fêtes, les 14 employés de l'établissement (ici en photo Brigitte Kempf) sont à pied d'œuvre pour la préparation des bourriches.

Les commentaires sont fermés.