13.09.2013

Jeux de lumières et de matières à l'espace d'art contemporain

Gruissan Jeux de lumières et de matières à l'espace d'art contemporain Marie Claude Canet.JPG

Le propos de Marie-Claude Canet n'est pas d'étonner mais bien de traduire l'osmose qu'elle possède en partage avec la nature.

Dernièrement, 250 amoureux d'art ont franchi les portes de l'espace d'art contemporain « Poulet de Gruissan » pour assister au vernissage de l'exposition mensuelle marrainée par Danièle Alary et présentée par Nuances, Formes et Langage. L'occasion pour le public de découvrir des artistes confirmés et de nouveaux talents présentés par le poète Philippe Lemoine.

Cette nouvelle exposition à découvrir, en entrée libre,  accueille dans sa première salle, l'univers pictural de Marie-Claude Canet. Depuis trente ans, cette artiste narbonnaise n' a de cesse de transmettre ses émotions par les ambiances qu'elle crée dans ses tableaux avec une maîtrise parfaite de la technique mariant habilement l'eau et les pigments. Habituée des cimaises dont l'univers artistique tourne autour des eaux côtières, de ses douces lumières et de nos villages méridionaux, l'artiste propose, également, une série d’œuvres ayant pour thème la forêt brûlée de Armissan et plus récemment les 150 hectares ravagés par le feu entre Fleury-d'Aude et St-Pierre-la-Mer. Face à ces désastres écologiques, consternée et meurtrie, Marie-Claude Canet a eu le besoin irrépressible d’immortaliser ces arbres éteints à tout jamais. Néanmoins, malgré les tristes souvenirs jaillissant des toiles, on ne peut que tomber en admiration devant les fabuleux jeux de lumière. Marie-Claude Canet n'a de cesse de chercher à transmettre, à travers ses ressentis, ses émotions par les ambiances qu'elle crée dans ses tableaux. Une fois de plus, le pari est plus que réussi ! Les réceptacles du même espace présentent les sculptures, du détourneur d'objets : Jérôme Kolb. En effet, les objets insolites glanés de-ci-delà sont pour cet artiste une source d'inspiration inépuisable. Légères, aériennes, intemporelles comme en apesanteur, ses sculptures occupent et harmonisent l'espace avec une sensation de sérénité.

Gruissan Jeux de lumières et de matières à l'espace d'art contemporain photo 2 oeuvres de  Catherine cardon.JPG

La seconde salle dévoile les toiles et sculptures de Catherine Cardon qui cultive également l'art de la parole, la poésie. Le thème choisi pour cette exposition est une énigme et un défi intitulé «Seuil/passage». Une fusion des matières, la terre et le feu, le métal et les pigments façonnés afin de faire naître des pièces mélodieuses et symboliques. La troisième salle accueillent les toiles de Bruno et de Laurent Bonneau qui ont pour particularité d'exposer pour la première fois en galerie.

Gruissan Jeux de lumières et de matières à l'espace d'art contemporain photo 3 l'univers de Laurent Bonneau.JPG

Le talent n'attend pas le nombre d'années. Né en 1988, Laurent Bonneau suit, dès le lycée, un cursus artistique. De son travail présenté aujourd'hui, l'artiste confie «  Constitués essentiellement de grands formats, peintures sur toiles et films, la lecture de ces images s'inscrit dans la restitution. C'est à dire dans une problématique générale de mon travail qui met en scène mes obsessions, représentation de corps ou de paysages inspirés de la région narbonnaise. Également dessinateur de bande dessinée, mes idées évoluent vers une écriture tournée vers l'image : une représentation plastique laissant la place à une « psychologie des actes» plutôt qu'aux paroles ».

Bruno, quant à lui, est un homme énamouré, un artiste amoureux d'un peuple, celui des chalets de Gruissan. Sa peinture lui en rend hommage avec brio. Sur sa palette, les chalets deviennent un monde immuable où règne tout en beauté, une atmosphère de bien-être, de sérénité et de légèreté. Côté sculptures dans ce même espace,  Antoine Duff donne au bois forme humaine plus vraie que nature. Chaque œuvre est enfantée avec dextérité. Le savoir-faire et l'impressionnante finesse de son travail sont saisissants et ne peuvent qu'émerveiller !

Info + :  Cette exposition est à découvrir, jusqu'au dimanche 6 octobre, en entrée libre, du mardi au dimanche, de 15h à 19H. Contact au 04 68 75 52 42




 

 

Commentaires

Merci Emilie,l'article est sensible et professionnel.Je n'ai pas encore vu la mouture "écorchée" sous les fourches caudines des chefs rédactionnels.Je m'attends au pire!!!!!!!!!!!

A très bientôt et bon courage dans cet univers impitoyable
Amicalement

Marie-Claude

Écrit par : Canet Marie-Claude | 13.09.2013

Les commentaires sont fermés.