06.10.2013

Les rencontres cinématographiques arrivent !

GRuissan Les rencontres cinématographiques arrivent  Affiche 2013.JPG

Les Rencontres Cinématographiques de l’Aude offrent chaque année au public une programmation riche et diversifiée. Entre redécouverte du patrimoine et œuvres contemporaines se dessine le désir renouvelé chaque année de donner à voir un cinéma exigeant dans les villes et villages de l’Aude.

C’est grâce à la collaboration active et enthousiaste de nombreux acteurs culturels locaux que cette manifestation originale par sa diversité et sa couverture du territoire audois peut se dérouler pour donner accès à tous à la culture dans toute sa diversité. Comme tous les ans, la ville de Gruissan organise cette manifestation avec le soutien de la MJC. Ainsi, ce rendez-vous aura lieu, au cinéma du palais des congrès, le lundi 14 octobre avec, à 18h30, la projection de "Projet B" : réalisé par de jeunes lycéens Narbonnais en présence des réalisateurs Antony Oms et Gaël Cutillas. Un moyen métrage dévoilant l'histoire de Phil, Steph et J.C, trois ados qui se réveillent dans une ville étrange et dangereuse peuplée par des gens quelques peu... Dérangés ! Ils vont par tous les moyens tenter de trouver la sortie, ce qui n’est pas gagné d’avance... Séquestration, agression, arrestation, seront autant d’épreuves à surmonter pour retrouver la liberté ! Après cette première séance, la Commission animation" de la MJC proposera à 20h un repas convivial. Puis, à 21h15, le public sera inviter à découvrir « N.O Ballade », écrit et réalisé par Marc Oriol et Florent Mazzoleni. Un documentaire réalisé en 2009 avec Spencer Bohren, The Wild Magnolias, Chuck Perkins & Voices of the Big Easy, Red Morgan, Walter « Wolfman » Washington, Detroit Brooks, Charmaine Neville, Jennifer Jones... L'histoire se déroule à La Nouvelle-Orléans, où l’on fête Mardi Gras depuis le XVIIe siècle, la transmission de la culture et des traditions n’est pas un vain mot. Encore aujourd’hui, on a du mal à comprendre et à réaliser l’influence d’une ville comme La Nouvelle-Orléans sur la culture populaire occidentale et pas seulement américaine. Cette ville, au même titre que Memphis et Chicago, est l’une des clés de voûte de la musique américaine, du jazz au début du rock’n roll. Lieu de culture, de cuisine, de lettres, d’images et de sons, la Nouvelle-Orléans incarne le berceau opulent de la culture métissée américaine, exportée dans le monde entier par le biais du fleuve Mississippi et de son embouchure dans le Golfe du Mexique. Comprendre l’histoire, le présent et l’avenir de la ville, ses racines, françaises, espagnoles et créoles, c’est avant tout saisir une polyrythmie d’émotions et de sensations, à l’image des « Indiens du Mardi Gras », représentant une tradition afro-américaine puissante et totalement unique à ce lieu, paradant, chantant et dansant dans les rues pendant le carnaval. « N.O. Ballade » saisit tout ça grâce aux témoignages des musiciens qui font le son de la Nouvelle-Orléans mais il montre aussi l’âme désenchantée d’une ville en souffrance, qui se remet difficilement du désastre culturel engendré par l’ouragan Katrina, même si les habitants et notamment les musiciens sont loin d’avoir dit leur dernier mot. Cette projection sera suivie d'un concert de Marc Alain Oriol, co-réalisateur du film. De sa voix plaintive, le toulousain qui se définit lui-même comme un authentique olibrius chante son « simili » blues dans la langue de Molière et s’accompagne d’instruments assez hétéroclites bricolés par ses soins. Une soirée à ne pas manquer !

Info + : Tarif spécial cette année, 2 € par film (uniquement à Gruissan sinon 4 €). Repas avec au menu entrée, cassoulet de seiches, dessert, vin compris pour une participation de 10 €. Merci de réserver par téléphone au 04 68 49 61 87 avant le 10 octobre.

 

Gruissan Les rencontres cinématographiques arrivent  photo 1 N O Ballade.jpg

« N.O. Ballade » saisit tout ça grâce aux témoignages des musiciens qui font le son de la Nouvelle-Orléans

 

07:07 Publié dans MJC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.