24.10.2013

Rugby: Le week-end des cadets et des juniors

Gruissan rugby Le week-end des cadets et des juniors en photo l'équipe cadet.JPG

Cadets club amateur contre cadet club pro : Quelles conclusions sportives peut-on tirer sur les deux matchs aller et retour face à l’entente Beziers-Riquet /ASBH (PRO D2), si ce n’est de mettre en danger nos joueurs au gabarit nettement inférieur. Au match aller à Gruissan, l’entente héraultaise présentait en effet une équipe incomplète de 19 joueurs mais composée de 15 joueurs de l’ASBH qui ne jouaient pas leur propre championnat ce jour-là. Match retour, les cadets de l’ASBH (étant en compétition contre Blagnac), l’entente ne présente que 14 joueurs dont 9 de l’ASBH. Cette première phase de classement est donc très difficile pour les cadets de l’entente Armissan-Gruissan-Vinassan qui ont également Castelaudary et FSC dans leur poule. La deuxième partie de la compétition et la mise en place de nouvelles poules issues du classement de la 1ere partie devraient leur permettre de rencontrer des équipes de leur niveau. En attendant, ils doivent rester soudés comme toute équipe qui traverse des moments difficiles et doivent continuer à travailler aux entraînements sous les encouragements des trois clubs supports.

Les juniors de l’Aviron ont débuté la phase retour en recevant l’équipe d’Olonzac (match aller 11 à 10 pour Gruissan qui avait envie de prendre sa revanche). Dès le début, les juniors gruissanais marquent leur territoire et impose leur rugby.Cinq minutes après le coup d’envoi, une série de passes dans l’axe permet à Jérémy Treig de marquer le premier essai transformé par ses soins 7 à 0. Quelques minutes plus tard, suite à un gros travail des avants, l’ouvreur Treig délivre un magnifique coup de pied transversal que reprend le 3ème ligne aile Jean Philippe Amoros en position d’ailier. Essai transformé 14 à 0. Olonzac réduit le score par une pénalité pour hors jeu à la 29ème minute 14 à 3. Juste avant la mi-temps et grâce à de belles percussion des avants dans l’axe, Dorian Bes parachève le travail en marquant un nouvel essai transformé lui aussi  21 à 3 à la mi-temps. Dès la reprise,le ton est donné et Yohann Segura, au poste de demi de mêlée, s’échappe sur le coté d’une mêlée ouverte pour marquer un essai plein d’opportunisme 26 à 3. Loin de lâcher le match, Olonzac fait mieux que résister mais Gruissan réplique par le pilier Yohann Checroun qui s’écroule derrière la ligne suite à un beau travail de sape de ses partenaires, gonflant le score avec la transformation à 33 à 3. Axel Lajou, en position de 3ème ligne, conclura la domination des gruissanais en marquant un nouvel essai  suite à une mêlée fermée jouée à 5 ml de la ligne adverse. Score final avec la transformation 40 à 3. Match plaisant à voir, beaucoup d’engagement individuel mais toutefois encore et toujours des imperfections à travailler aux entraînements sous les conseils de leurs trois entraîneurs Ardourel, Faivre et Lorente.

Les commentaires sont fermés.