17.01.2014

Georges Marco nommé Chevalier du Mérite Maritime

Gruissan Georges Marco nommé Chevalier du Mérite Maritime photo 1.JPG

Georges Marco (au centre) lors de cette sympathique cérémonie organisée par Louis Labatut, Président de la station SNSM de Gruissan qui s'est déroulée en présence du maire Didier Codorniou, de Andrée Domenech, adjointe aux associations et de Alain Barselo, délégué interdépartemental de la SNSM. 
 
Georges Marco, patron de vedette de la station SNSM, a été fait Chevalier du Mérite Maritime, samedi soir, lors de la cérémonie des vœux des sauveteurs en mer. Cette distinction récompense son engagement exemplaire de bénévolat au service du sauvetage en mer et de l’entraide des marins depuis 25 ans.
 
Retour sur le parcours d’un homme de mer humble et passionné.
 
Né en 1960 à Narbonne, Georges Marco est maître de port adjoint du cercle nautique Barberousse. En 1989, il fait ses premiers pas à la station de Gruissan à bord de Notre-Dame des Auzils II comme simple équipier. Les années passent et les distinctions se succèdent. La longueur de sa remarquable carrière n’a en rien atténué sa foi et sa volonté pour porter secours aux gens en difficultés au large des cotes du Golfe du Lion, qu’ils soient professionnels de la mer, plaisanciers, véliplanchistes ou tout autres. Pourtant la mer ne l’a pas épargné. En 1996, il était sous patron lorsque la vedette en intervention par grosse mer se retourne et chavire. Il restera deux heures dans l’eau, il n’y a pas eu de victime mais une grosse frayeur. Cet épisode ne l’a pas rebuté et au contraire « l’a amariné davantage ». En 1998, il est nommé patron de la vedette suite au départ de l’emblématique Jean Carbonel. Il a maîtrisé toutes les opérations, la vedette Notre-Dame des Auzils II atteinte par la limite d’âge est remplacée en 2011. La transition entre deux navires est toujours difficile mais Georges Marco a su mobiliser ses équipiers et les former pour que le nouveau navire et l’équipage ne fassent qu’un lors des moments difficiles. L’équipage se compose actuellement de 15 personnes. Il y a longtemps qu’un nombre aussi important d’équipiers n’avait constitué l’ossature de la SNSM à Gruissan. Avec en moyenne, 30 sorties annuelles, inutile de dire qu’au fil des ans, Georges Marco a exercé de nombreuses missions de sauvetage particulièrement décisives auprès de plaisanciers et personnes en grande difficulté. Ainsi, c’est au nom de Mr Cuviller, ministre des transports, chargé de la pêche et de la mer, qu'il a reçu la Croix de chevalier du Mérite Maritime. A ce jour, Georges Marco a participé à 453 opérations de sauvetage. Lors de ces opérations il a porté assistance à 768 personnes, en sauvant 50 d'une mort certaine. Une
distinction bien méritée !
 
 

Les commentaires sont fermés.