04.02.2014

Le Cers : Kathy Falguera donne le nom à la future monnaie locale

Gruissan le Cers Kathy Falguera donne le nom à la future monnaie locale.JPG

 
L'association Just'Echanges chargée de lancer la monnaie locale pour le grand Narbonne a décidé de proposer aux habitants de choisir un nom pour leur future monnaie locale. Pour ce faire, Un concours a été organisé du 22 septembre au 21 décembre. Le nom proposé devait avoir un rapport avec l'histoire, la culture de la région. Au mois de janvier, le jury composé de huit personnes, membres de l'association, a choisi 5 noms sur les 22 proposés : La Touselle – Le Grain – Le Cers – Le Tarendel – Le Romarin. L'association a ensuite proposé aux personnes intéressées de participer à un sondage pour élire parmi ces 5 noms, leur préféré par courrier, par mail ou directement en ligne. De son côté l'Indépendant a effectué un sondage et c'est le Cers qui arrivait en tête à 46%. Le 29 janvier a eu lieu une réunion ouverte à tous à la médiathèque de Narbonne, où les membres de l'association ont expliqué le fonctionnement de cette monnaie et répondu à toutes les questions. Puis le résultat du sondage a été dévoilé et c'est le Cers proposé par la gruissanaise, Kathy Falguera qui a été désigné comme gagnant.
 
A occasion de la soirée de baptême, Kathy Falguera s’est vu remettre un bon d’échange de 100 Cers pour avoir proposé le nom choisi pour cette nouvelle monnaie narbonnaise. Cette romancière passionnée des mots, d’histoire et du territoire audois a expliqué le choix de ce nom. « Le cers est un vent local du narbonnais (ailleurs c'est la Tramontane ou le Mistral), ce nom paraît tout indiqué pour une monnaie locale. Monnaie locale qui va circuler d'habitants en habitants comme le cers qui se faufile partout. Ce nom représente donc l'appartenance à ce petit bout de région. Le cers souffle environ 200 jours par an : il est omniprésent, la monnaie le sera aussi. Le cers doit son nom aux romains qui le considéraient comme une divinité : le Dieu Circius et lui avaient édifié à Narbonne un temple à sa gloire. Ils pensaient que sa force et sa violence assainissait l’air. Ce nom est donc historique, c'est une page ancienne de notre histoire narbonnaise. Le cers représenté par un Dieu à l'époque peut évoquer de nos jours pour la monnaie quelque chose de durable et de constant. Au temps des romains, le cers était donc considéré comme sain et fort : ces deux mots seraient parfait pour décrire la monnaie locale. Plus concrètement : Cers est un mot court, facile à retenir pour les personnes en visite dans le narbonnais et son antique signification peut donner encore plus envie aux touristes de visiter la ville. Le slogan étant : « Au delà du temps, le cers omniprésent. »
Le Cers devrait être en circulation d’ici le mois d’avril.
 
Kathy Falguera est profondément attachée à ses racines audoises. Installée à Gruissan, son dernier livre « Le Temps d'un Été » est paru en décembre dernier, aux éditions TDO. Ce roman raconte la chronique d'un village du Minervois à la fin des années 1960 où bien évidemment souffle le Cers !
 
 

Les commentaires sont fermés.