24.02.2014

Gruissan choisie pour illustrer le tri sélectif

 

gruissan Gruissan choisie pour illustrer le tri sélectif photo 1 TOURNAGE.JPG

Quel est le moyen le plus efficace, dans une société numérisée comme la nôtre, pour communiquer sur l’intérêt à pratiquer le tri sélectif ?
 
C’est ainsi que l’idée de faire un film pour sensibiliser le plus grand nombre s’est imposée à « Eco-emballages ». A la recherche de régions et de villes éco-citoyennes pilotes, Narbonne, Castres et Gruissan sont apparues comme des choix évidents par l’exemplarité des habitants. Contactées, ces trois villes ont rejoint l’aventure.
Le scénario de cette campagne d’information sur le tri et le recyclage des emballages est scindé en plusieurs étapes de tournage. La première scène a eu lieu à Gruissan aux abords de l’Hôtel du Port le 11 février dernier. Sur le tournage, le réalisateur lance le légendaire « Silence, on tourne. Action » et là, La caméra capture l’image d’une bouteille en verre d’huile d’olive, clin d’œil au terroir, jetée dans le container de tri sélectif « spécial verre » qu’un camion du Grand Narbonne vient collecter avant d’acheminer sa cargaison au centre IPAQ de Béziers (Industries propres d’Aquitaine : Collecte et recyclage du verre). Interviewé, « l’ambassadeur du tri » du Grand Narbonne, Laurent Delbourg a expliqué le circuit du verre recyclé, thème repris dans la première partie du film. Il a souligné l’intérêt économique et environnemental du verre recyclable à 100% et à l’infini. Pour les scènes suivantes, l’équipe du tournage s’est rendue à Castres.
Dans l’attente de découvrir ce film et de le diffuser, le Grand Narbonne et la ville de Gruissan ont été honorés de participer à cette aventure éco-citoyenne.

Gruissan choisie pour illustrer le tri sélectif photo 2.jpg

Les commentaires sont fermés.