26.02.2014

Le CEC a dix ans

 

DSCN4865.JPG

 
« Déjà Dix ans » c’est ce que l’on pouvait entendre jeudi soir à la Maison de la Citoyenneté. En effet c’était l’ anniversaire de l’association Cercle d’études citoyennes fondée en 2003 par un groupe de militants soucieux de pérenniser l’enthousiasme qui les avait unis dans la campagne électorale. Déclaré officiellement en janvier 2004 le CEC se proposait de constituer un lien fraternel entre les citoyens de la cité, de susciter des réflexions philosophiques sur des sujets de société, laïcité, démocratie, humanisme… C’est ainsi que durant toutes ces années ce sont plus de soixante conférences, expositions, visites culturelles,  débats qui ont été proposés aux gruissanais et voisins : Jean Jaurès, Risque de tsunami en Méditerranée, Sport et Intégration, Mécanisme des sectes, conquête pour les Droits des Femmes, Mozart, Tour du monde en bateau… tous sujets aussi différents  débattus et commentés devant un public fidèle, varié, par des conférenciers toujours bénévoles qui ont su captiver l’auditoire. Un diaporama commenté faisait l’historique de ces séances, diaporama non exhaustif certes, volontairement limité mais où chacun a retrouvé des souvenirs. Les conférenciers présents ont pu évoquer les thèmes exposés  et converser lors de la pause conviviale autour du verre de l’amitié .
L’avenir est assuré : une dizaine de thèmes aussi variés  que la justice, l’Art avec Van Gogh,   la pollution en Méditerranée, la Vigne, une société d’individus, l’abolition de l’esclavage, sont inscrits au programme quasi mensuel, du CEC. La Maison de la Citoyenneté récemment mise à disposition offre un confort certain pour organisateurs et visiteurs et constitue un encouragement à faire vivre ces activités. La présidente n’a pas manqué de remercier  le Maire, présent, pour cet investissement au service de tous.

Gruissan le Cec a dix ans photo 2.JPG

Anniversaire réussi, soirée sympathique où fidèles et nouveaux ont pu se retrouver pour un échange chaleureux fait de souvenirs et de projets.

Les commentaires sont fermés.