28.05.2014

Défi Kite : Une manche d’anthologie et des courses pour le plaisir

Gruissan Defi Kite.jpg

Vendredi 23 mai, il est presque 16 heures sur la plage des Chalets quand la bascule de vent se produit. La Tramontane s’établit rapidement à 30/35 nœuds, et le temps que les coureurs se préparent, l’anémomètre vient flirter avec les 40. L’organisation du Défi, rompue à ce genre d’exercice et à ce type de conditions, ne se laisse pas impressionner. Tout se met en place normalement, notamment l’imposant dispositif de sécurité́ constitué de plus de vingt bateaux semi-rigides, assistés de dix jets. Sans oublier la SNSM sans qui l’épreuve n’aurait pas lieu. Les kitesurfers se mettent à l’eau progressivement et, en les voyant, on comprend bien que l’on va assister à un moment hors normes. Même les pros s’avouent surpris par la violence du vent. Certains riders se font secouer avant même d’avoir été à l’eau, quelques amateurs sont obligés de déclarer forfait faute d’une aile adaptée à un coup de vent si musclé. Ceux qui sont déjà à l’eau se font bousculer par les rafales. Mais il en faut plus pour les déstabiliser vraiment et le départ a lieu en temps voulu. Le vent prend le plan d’eau, sur lequel subsiste la houle, à revers, et cette configuration transforme le long parcours vers Port La Nouvelle en véritable épreuve de tout terrain. Pour ne pas dire en partie de roulette russe. Les rafales de vent deviennent le principal souci des compétiteurs qui se cramponnent à leur destin autant qu’à leur place dans la hiérarchie. Malgré́ les nombreuses chutes, pros et amateurs viennent, avec des fortunes diverses, à bout du parcours. Alex Caizergues termine en tête avec un boulevard d’avance. Marie Dessandre-Navarre l’emporte chez les filles, devant Marianne Imbert et Fabienne d’Ortoli. Le jour suivant, c’est sous un ciel estival que tous les passionnés venus participer, ou tout simplement assister au Défi Kite, se sont retrouvés. La météo radieuse mais peu propice à l’action aurait pu entamer l’enthousiasme général, mais ça n’a pas été le cas. La pause a finalement laissé le temps nécessaire pour le récit des souvenirs de la veille. Dimanche 25 mai, après deux belles manches. L’édition 2014 du Défi Kite s’est clôturée avec la remise des prix. C'est Alexandre Caizergues qui emporte l'épreuve chez les professionnels, il devance Nicolas Parlier vainqueur l'an dernier et Maxime Nocher qui reviendront tous les deux pour jouer la victoire en 2015. Chez les femmes, Marie Desandre-Navarre accroche le Défi Kite pour la deuxième fois à son palmarès. Ariane Imbert se classe seconde devant Fabienne d'Ortoli. Chez les hommes en catégorie amateurs, c'est Tilman Heining qui décroche le gros lot devant Mayeul Riffet et Jérôme Serny. Coté femmes, Eugénie Hebrard-Vasseur monte sur la plus haute marche du podium, elle devance Mélanie Carle et Catherine Delquié.

 

Gruissan défi Kite podium Vainqueurs hommes pro.jpg

C'est Alexandre Caizergues qui remporte l'épreuve chez les professionnels. Il devance Nicolas Parlier vainqueur l'an dernier et Maxime Nocher qui reviendront tous les deux pour jouer la victoire en 2015.

06:58 Publié dans Défi Kite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.