26.09.2014

Les jeunes pousses ont repris le chemin du stade

Gruissan Football Les jeunes U11 ont chaussé leurs crampons.jpg

 

Le premier rendez-vous des jeunes footballeurs de la catégorie des moins de 11 ans vient de démarrer dans le cadre du foot d'animation.

C'est dans une ambiance conviviale et chaleureuse qu'éducateurs et parents se sont retrouvés autour des terrains. Un plateau triangulaire a servi de support à cette première journée. Triangulaire car trois équipes se sont rencontrées, le Fun, Saint-Nazaire et Gruissan. Les rencontres se sont disputées en 2x12mn sur une excellente pelouse permettant aux joueurs d'exprimer au mieux des gestes techniques répétés lors des entraînements. Il est très intéressant de voir évoluer cette tranche d'âge : les fondamentaux du football sont en passe d'être acquis, on remarque quelques beaux gestes techniques, ce qui permet aux éducateurs d'évaluer le travail accompli depuis plusieurs années. Stéphane Lemallier, responsable de l'école de football (catégories U6 à U11), assisté de Olivier Bertany et Eva Danais, explique  »l'objectif à atteindre est de faire participer tous les joueurs dans un souci de donner le maximum de temps de jeu à chacun. On oublie l'élitisme au profit d'un football de masse ou chacun à sa place. » Toutes les rencontres se sont déroulées dans un très bon état d'esprit, facilité par le comportement exemplaire des éducateurs sur le bord des terrains. Le reste de la saison sera marquée par trois phases dont la première a démarré samedi. La phase 2 aura lieu en novembre, la phase 3, elle se déroulera sur plusieurs mois. Elle débutera en février pour se terminer en mai. Cet hiver, en décembre et janvier, les matches se dérouleront dans le cadre de journées appelées  »Futsal ». Puis auront lieu, les éternels tournois de fin de saison et au mois de juin, l’organisation de matches » Sun Foot » sur les plages. Les matches terminés, Stéphane Lemailler content du travail accompli sur cette belle première journée confiait que monter une équipe de U13 dès cette année serait une bonne chose, il faut souhaiter que cela se réalise pour l'avenir des jeunes qui arrivent. Pendant ce temps-là, à la buvette, l'épouse de Stéphane, donnait de sa personne pour que vivent ces troisièmes mi-temps ou chacun refait le match à sa façon.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.