15.10.2014

La confrérie de l’anguille a célébré son 20ème grand chapitre

Gruissan La confrérie de l’anguille a célébré son 20ème grand chapitre photo 1.JPG

Le 20ème grand chapitre de la Confrérie de l’Anguille des produits de la mer et du territoire gruissanais s’est déroulé le samedi 11 octobre. A cette occasion sept nouvelles personnalités ont fait leur entrée dans la confrérie. En tout, ce sont 34 confréries amies qui avaient répondu favorablement à l’invitation de la confrérie gruissanaise. Dès 8h30, leur accueil était assuré au palais des congrès où café, boissons et viennoiseries leur étaient proposés, afin de prendre des forces en attendant les agapes. À 9h30, le signal était donné de se mettre en tenue. Puis, c’est en défilé chamarré, bannières en tête, et entraîné par le Réveil Gruissanais, que le cortège parcourait les rues du village. Après un détour par l’hôtel de ville afin de remettre au premier magistrat le traditionnel présent, la parade s'est ensuite rendue à l'église où les gonfalons ont été bénis par l’abbé Georges Rieux. À la fin de l’office, c’est à l’amphithéâtre du palais des congrès qu’est venu le temps fort du chapitre annuel, avec intronisation de : Alexandre Hego-Deveza-Barrau, consul de Slovénie à Toulouse et son épouse Béatrice, chef de cabinet. Aimé Fourez, charcutier et représentant de la confrérie des Maseliers de Lacaunes. Edgar Weise, docteur en sciences et représentant de la confrérie des Vignolants de Neuchâtel (Suisse). Arlette Souply de la confrérie des Tréphages de Mayenne. Patrick Beauchet, chef cuisinier étoilé des grandes compagnies transatlantiques. Jean-Guy Raynaud ambassadeur de la confrérie Bounhetaire de Mazamet et représentant des mégisseries de Mazamet, Millau et d’une tannerie vendéenne. À l’issue de cette cérémonie protocolaire d’intronisation, les impétrants prononcèrent leur volonté d'adhérer aux principes défendus par la confrérie. Puis, les participants étaient invités à l’apéritif offert par la municipalité. Pendant cet intermède le chef étoilé, Patrick Beauchet, présentait et dédicaçait son ouvrage intitulé « Cuisine du gibier, mes recettes de chefs ». Toutes les consœurs et confrères se retrouvèrent autour d’un succulent repas où bien évidemment la bourride d’anguille des maîtres pitanciers Henri Santacatalina, Jean-Luc Durand et Michel Sonrier, était à l’honneur. Un repas de gala rythmé par le répertoire de la chanteuse et pianiste Maribel et des intermèdes de danse rock, jazz et salsa menés par les danseurs professionnels « Fred and Co ». Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce 20ème  grand chapitre soit célébré comme il se doit !

Gruissan La confrérie de l’anguille a célébré son 20ème grand chapitre photo 2.JPG

Comme chaque année bon nombre de confréries bachiques, épicuriennes, historiques ou traditionnelles étaient au rendez-vous

IMG_7660.JPG

Cette journée gourmande et festive a débuté par un défilé dans les rues du village avec bannières et drapeaux

IMG_7661.JPG

Gruissan La confrérie de l’anguille a célébré son 20ème grand chapitre photo 3.jpg

Les commentaires sont fermés.