10.11.2014

Voile : Une et deux et trois manches de course pour 15 voiliers avec le GYC

Gruissan Voile Trois manches de course pour 15 voiliers avec le GYC.JPG

Dimanche dernier, sous le soleil radieux du plan d’eau de Gruissan et un vent de demoiselle (environ 10 nœuds) étaient lancées deux, qui se sont avérées trois, manches de régate par l’arbitre Patrick Sirven, du Gruissan Yacht Club (GYC). Après le briefing, 15 bateaux étaient alignés sur la ligne de départ pour l'avant dernière journée de régate de l'année.  La première manche était un classique parcours « banane » consistant à virer une bouée au vent à l’allure du près serré puis une bouée sous le vent au vent arrière sous spinnaker. La ligne de départ était franchie à 11h. Le parcours très court de 1,6 milles (soit 1.9 km) était avalé en 39 minutes par le Pogo « The Marco Paulo » alors que dernier concurrent passait la ligne en 55 minutes. La deuxième manche était plus accessible aux bateaux de croisière, moins affutés que les bateaux typés régate, le circuit choisi étant un parcours côtier autour des quatre bouées cardinales. Ce parcours où le vent vient plus « travers » a nécessité de la part du Comité de course un rappel de sécurité, soulignant notamment  la nécessité de bien s’écarter de ces balises. Le parcours de 5,3 milles demanda à peine 1h au trio de tête qui reprenait dans le désordre le tiercé de la première manche derrière « Esquijado ». A noter que le petit bateau « Aquo Rai » de Serge Campion, tirait bien son épingle du jeu, en prenant la troisième place. Météo aidant, l’arbitre lançait donc par VHF une troisième manche « parcours banane » de 2,8 milles. Mais histoire de corser un peu le départ, il fit poser par Francis,le mouilleur du club, une ligne de départ favorable bâbord. Parcours que « Rémora » finira premier en trois quart d’heure. Le trio vainqueur de la journée restait cependant « Rémora » à Alain Montanuy  suivi d’ « Esquijado » à Gérard Cancel puis de « The Marco Paulo » à Christophe Gazagne. Ce fut vraiment une superbe journée de course en mer !

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.