23.11.2014

Un bilan en demi-teinte pour le tennis club

Gruissan Un bilan en demi teinte pour le tennis club .jpg

Dernièrement, le président Jean-Louis Auriau a ouvert l’assemblée générale de la saison 2014 du tennis club gruissanais en faisant part, après deux années d’implication au club, de sa déception concernant la baisse des licences et en soulignant une diminution générale des licenciés au sein de la FFT. Il a signalé la réelle difficulté à faire vivre le club et l’école de tennis durant la période hivernale. Perrine Dupuy, directrice sportive, a argumenté ces propos et expliqué qu’entre la réforme des rythmes scolaires et la réforme fédérale des moins de 11 ans les clubs de tennis locaux vivent une période complexe. Elle a également fait le constat du nombre d’associations et des nombreuses activités proposées aux enfants sur la commune. JL Auriau a ensuite énuméré les résultats sportifs des différentes équipes qui sont stables au niveau départemental. Puis, il a remercié la mairie pour les travaux de re-surfaçage réalisés sur 4 courts et énuméré les nombreux travaux de rénovation qui restent à réaliser. A savoir : la réfection du court N°6 et la rénovation des courts 1 et 2. Ces travaux permettraient d’ambitionner encore le projet d’un tournoi ITF à Gruissan. Mais le président s’interroge : « Peut-être ce projet est-il trop ambitieux et devrait on le reconsidérer... ? ».

Cependant, Il s’est enthousiasmé pour la belle progression des activités de la saison d’été, qui s’articulent autour de l’accueil du club house, du dynamisme et de l’implication des jeunes employés saisonniers. Les animations ont connu un réel succès avec notamment la première édition du tennis ballon et la soirée de clôture du tournoi open. Le nombre de participants à ce tournoi est en légère baisse, ce qui est aussi une tendance générale. Les stages dispensés par Perrine Dupuy affichent une belle progression et la fréquentation du mini golf a connu une fulgurante augmentation, grâce aux travaux engagés par la mairie sur le site et à la promotion faite par l’office du tourisme. Désormais, le mini golf prend rang dans les activités d’été prisées à Gruissan, ce qui est une manne financière très substantielle pour l’association. La convention entre le TCG et la mairie a été révisée et depuis le 1er juillet, le TCG gère entièrement le personnel de l’accueil et le site tennis/mini golf. Le président a fait le constat que le club vit au rythme de la station du 15 juin au 15 septembre. En suivant, Il a exposé la bonne santé financière du club, malgré le dividende qui a du être versé à l’ancien moniteur, à l’issue d’un litige prud’homal. Le président a fait part de la volonté de Jean-Michel Gadoux de se retirer du comité directeur.

L’assemblée a entériné la proposition de le remplacer au poste de secrétaire général par Robert Callisti qui en a fait la demande. Pour conclure, il a mis l’accent sur les bonnes relations avec la mairie et ses représentants. Puis, Andrée Domenech, adjointe aux sports a félicité le président et son équipe pour leur implication. Didier Codorniou a réitéré le soutien et l’aide de la collectivité pour accompagner au mieux les travaux de rénovation des terrains et des structures, jusqu'à la fin de son mandat. Il a fixé comme objectif que d’ici les 3 années à venir, le TCG ait le confort et les structures nécessaires à la réalisation du projet d’un tournoi ITF et encouragé l’équipe dirigeante à ne pas renoncer à ce projet. Après plusieurs échanges d’idées avec l’assistance pour pallier aux manques de la saison d’hiver, comme l’utilisation plus importante du court couvert, Didier Codorniou a annoncé que désormais le TCG comptera un adhérent de plus en sa personne. Le maire va se remettre sérieusement à ce sport qu’il affectionne, au sein de ce club qui lui donne envie de reprendre… !!  C’est sur ce scoop et autour du verre de l’amitié, que s’est terminée cette assemblée générale.

Les commentaires sont fermés.