19.12.2014

La MJC tennis de table au plus haut

Gruissan La MJC tennis de table au plus haut.jpg

Claude Herrada, coriace compétiteur et meneur d'hommes

La dernière journée de la phase se déroulait les 13 et 14 décembre avec de gros enjeux pour le GTT. La Départementale 3 rencontrait Salles d'Aude et trouvait une forte adversité avec seulement 2 victoires de Daniel Calero. Mais, c'est du coté de la D1 que le match était primordial. Si l'adversaire (Narbonne) semblait inaccessible, il était important de gagner le plus de matchs possibles et ainsi soigner le match average. Malgré de nombreux matchs accrochés (seulement cinq matchs en 3 sets) Darbo, Bedos et Davids n'accrochaient aucune victoire, seul Joël Amouroux remportait 2 points, manquant d'accrocher le meilleur Narbonnais à son tableau de chasse. A ce moment de la soirée, rien n'est plus entre les mains des gruissanais. Leur sort est suspendu au résultat du match Salles/Névian qui se joue à la même heure. En fin de soirée les résultats tombent, Névian est battu 10 à 4 par Salles, le GTT est devant Névian d'un match gagné sur la saison. Ouf, le maintien est assuré. Le lendemain, scénario similaire pour la R3 qui jouait son maintien dans la poule A ou seules 3 équipes étaient maintenues. Et le challenge n'était pas mince, car l'adversaire était le premier de la Poule, le Bosquet d'Orb. Après un match très serré, Amouroux, Herrada, Pariselle et Copovi menaient 7 à 6 avant le dernier simple. Copovi rencontrait un adversaire mieux classé que lui et ne partait pas favori. Il était même mené 6 à 2 dans le cinquième set. Mais un temps mort judicieusement placé et le coaching de Claude Herrada, le pilier de cette équipe, galvanisait Sébastien qui allait chercher la victoire aux avantages. Les gruissanais exultaient alors mais il fallait attendre, là aussi, les résultats des équipes adverses. L'ambiance tombait d'un cran après la victoire de Marseillan sur Uchaud, 2eme, puis la raclée de Capestang à Saint Chély. Mais la victoire de Congénies sur Agde maintient les maritimes de 3 matchs sur la saison. Quant à la R1, Rubio, Simon et Robert, emmenés par le Capitaine Thomas Saez, déroulaient leur talent face à Alès en l'emportant sans difficulté 11 à 3. Les voilà en régionale 1, aux portes de la pré-nationale grâce à une saison sans faille et exemplaire. Bravo à eux qui portent la MJC Gruissan Tennis de Table au plus haut niveau jamais atteint par la section.

07:12 Publié dans MJC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.