02.01.2015

Le contrat enfance-jeunesse renouvelé avec la CAF

Gruissan Le contrat enfance-jeunesse renouvelé avec la CAF.JPG


Alexia Lenoir, maire adjointe à la petite enfance et à la jeunesse et les responsables de la caisse d’allocation familiale (CAF) de l’Aude ont signé le renouvellement du contrat pour la période 2014-2017

144 228 euros en 2014 au service des familles

Le contrat enfance-jeunesse (CEJ), passé entre la commune de Gruissan et la caisse d'allocations familiales (Caf) de l’Aude vise à poursuivre et optimiser la politique de développement en matière d’accueil des moins de 18 ans. Dernièrement, Alexia Lenoir, maire adjointe déléguée à l’enfance et à la jeunesse a signé, au nom du maire, le renouvellement de ce contrat avec les représentants de la CAF de l’Aude. Ce fructueux partenariat a pour objectif de développer une politique générale de l’enfance et de la jeunesse de manière cohérente, dynamique et de répondre à la demande des familles. Depuis le printemps 2014, ce contrat a fait l’objet d’un diagnostic partagé, d’une évaluation des besoins puis d’un programme d’actions négocié avec la CAF. La ville de Gruissan souhaite poursuivre les actions engagées dans le secteur enfance-jeunesse en proposant de maintenir, développer ou restructurer l’offre existante dans le cadre du renouvellement du contrat enfance jeunesse sur la période du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2017. L’application de ce contrat permet d’améliorer les prestations proposées par la commune.

Voici le détail des actions qui seront prises en compte dans le CEJ pour la commune.
Les actions classiques :
AJSH (accueil de jeunes sans hébergement) : 16 209€
ALSH (accueil de loisirs sans hébergement) réparti entre le périscolaire : 8 020€ et l’extrascolaire : 26 852€
RAM (relais d’assistante maternelle) : 7 175€
Multi-accueil (crèche et halte garderie) : 79 626€
Séjours (camps) : 3 125€
Coordination : 3 221€
Les actions nouvelles : Le LAEP (lieu d’accueil enfant parent) à partir de 2016 : 3 161€ en 2016 / 3 221€ en 2017, les formations BAFD (Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur) et le développement de la coordination

Les commentaires sont fermés.