24.01.2015

Très belle fréquentation au festival ciné Maghreb

Gruissan Très belle fréquentation au festival ciné Maghreb.JPG

Entre les deux projections, 110 convives ont partagé avec joie et bonne humeur un bon repas

Après les événements tragiques de ces derniers jours, les responsables de Ciném’Aude ont ouvert, lundi 19 janvier, la séance du 18ème festival cinématographique avec cette phrase comme feuille de route : “Le festival Maghreb si loin si proche, boulevard laïque des cultures, continuera de construire des passages contre les intolérances, contre tous les racismes, et contre les actes totalitaires”. De son côté, André Bedos, adjoint en charge de la culture, a rappelé que « plus que jamais, la culture est au cœur de la vie, qu’elle est force créative des territoires car elle est au cœur de tout ce qui peut permettre de dépasser les discriminations, les intolérances, les intégrismes. La ville est satisfaite d’accueillir ce festival qui est un pont culturel entre l’Europe du sud et l’Afrique du nord». Bien installée, depuis 8 ans, dans le paysage gruissanais, cette manifestation mettant à l’honneur des films méconnus des rives de la Méditerranée a une fois de plus rencontré un beau succès. A cette occasion, 208 cinéphiles sont venus partager une soirée singulière mettant à l'honneur deux films inédits, de qualité et prêtant à la réflexion : «Les Terrasses» du réalisateur algérien Merzak Allouache et «Adios Carmen» du réalisateur marocain, Mohammed Amin Benamraoui. Entre les deux films, 110 personnes ont dégusté un bon couscous cuisiné par Olivier Mateu. Partage et convivialité étaient de la partie pour rythmer cet intermède assuré par l’équipe du ciné-club de la MJC. Le hall menant à la salle de cinéma a accueilli pour l’occasion «les majoliques du Maghreb» de l’artiste peintre gruissanais Roland Rebuffy.  Des huiles sur Kraft invitant à un voyage entre l’Afrique du nord et le Moyen-Orient. A noter que suite au contexte actuel, le réalisateur Mohammed Amin Benamraoui a nourri quelques inquiétudes quant à sa présence sur le festival. Son absence à cette soirée a été pleinement excusée.

06:43 Publié dans MJC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.