02.02.2015

Danse Flamenco Bulería : Un stage à la portée de tous !

Gruissan Danse Flamenco Bulería  Un stage à la portée de tous .JPG

Le samedi 7 février, de 16H à 19H30, Conchita La Morena propose, dans les locaux de la MJC, un stage de flamenco Bulería pour adultes et enfants à partir de 10 ans, accessible à tous les niveaux.

La nouvelle chorégraphie concoctée par Conchita La Morena permettra aux débutants, filles et garçons, d’entrer dans la danse en apprenant le déplacement et les jeux de pieds. Pour les personnes de niveau intermédiaire, des techniques plus larges seront développées avec la montée de rythme des pieds, l’analyse du compas et des palmas. Du flamenco dans la joie ! Il faut dire que comme l’Alegría, la Bulería appartient au registre festif du flamenco et que Conchita La Morena, est une experte en la matière. Il y a un véritable engouement pour cette danse pleine de vivacité et de dynamisme, qui reste en tout cas l’un des moments les plus excitants de toute réunion flamenca. A n’en point douter, ces 3H30 de stage seront partagés dans la bonne humeur. La dernière demi-heure se terminera par une rumba suivie d’un rafraîchissement et d’une gourmandise. Pour rappel : les cours dispensés par Conchita La Morena au sein d’une section de la MJC compte une quinzaine de danseuses qui évoluent selon leur rythme et leur niveau sur divers danses espagnoles. Les danseuses apprennent les danses traditionnelles comme le flamenco, le tango, la Bulería, mais aussi la rumba, la sevillana et la danse orientale. Le groupe participe souvent aux diverses animations de la ville comme la fête des vendanges, le Téléthon et les Festejades. Les danseuses se produisent aussi dans les maisons de retraite des alentours. L’ensemble des cours se déroulent, les mardis et jeudi soirs, dans une ambiance conviviale et chaleureuse durant lesquels les palmas, compas, les techniques et la gestuelle sont toujours très développées. Des stages consacrés aux chorégraphies et aux répétitions de spectacle ont lieu les samedis de 17H à 20H. Info + : Ce stage est gratuit pour tous les adhérents de la MJC sur présentation de la carte 2015. Aucune tenue vestimentaire n’est exigée (pas de baskets). Pour plus d'information et inscription sur les cours ou sur ce stage, contactez la MJC au 04 68 49 61 87.

06:50 Publié dans MJC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Spectacle « Boum-boum au pays de Matopéono »

Gruissan Spectacle Boum boum au pays de Matopéone .jpg


Dans le cadre de la semaine du son, Charly Astié revient à la médiathèque de Gruissan, le samedi 7 février à 10H30, avec son spectacle «Boum-boum au pays de Matopéono». Un conte musical interactif durant lequel les enfants sont sollicités pour créer les ambiances et également apprendre à parler le Matopéonnien. Pour illustrer ce conte Charly, sort sa panoplie d’instruments des plus classiques aux plus insolites : guitare, ukulélé, flûte en terre, piano miniature, percussion en roseau et haricot géant, human Beat Box et samples. Sur l’île « en chantée », tout le monde et toutes les choses chantent. Tout le monde sauf Boum-Boum, le fils du roi Tenori et de la reine Soprana. Rendu muet par une fée dès sa naissance, il ne parle qu’avec des « boum », des « pchit » des « tchak »… D’abord vue comme un handicap, sa façon de parler deviendra une langue ingénieuse, rythmée et aimée de tous. Car c’est bien la singularité des personnes qui fonde leur talent. C’est ce que Boum-Boum va découvrir en grandissant, et les spectateurs aussi ! Un conte philosophique qui donne l’espoir de transformer nos plus grandes faiblesses en… plus grandes qualités ! A la fin du spectacle une mini initiation au beat-box sera proposée aux enfants ! Info + : Gratuit et ouvert à tous

01.02.2015

La réforme territoriale expliquée par Pierre Cloarec

Gruissan La réforme territoriale expliquée par Pierre Cloarec photo 1.JPG

Nombreux étaient les gruissanais qui à l’invitation du Cercle d’Études Citoyennes sont venus retrouver Pierre Cloarec. Ce n’était pas le dynamique et sautillant chef de la chorale Ar Vag qu’ils rencontraient, mais le tout jeune retraité Directeur Général des Services de Gruissan exposant très sérieusement les enjeux de la réforme territoriale. Afin de ne pas donner, aux questions de «cuisine» électorale, le pas sur les questions de fond, Pierre Cloarec a cherché à sensibiliser l'auditoire aux véritables enjeux de cette réforme. Après une remise en perspective historique, l'ancien DGS de la mairie de Gruissan a insisté sur la continuité des objectifs poursuivis par cet acte III de la décentralisation. «Toute tendance politique confondue, il s'agit d'améliorer la compétitivité de notre territoire et de réaliser des économies financières, dans un contexte de mondialisation et de recentrage des missions de l’État. La décentralisation commencée en 1982 s'est occupée de transférer des compétences, sans réellement traiter des questions de gouvernance. On s'appuie sur ce qui existe déjà : communes, départements et régions. La compétence générale de tous les échelons et la création de l'intercommunalité aboutissent à un ensemble peu lisible et coûteux. Mais où va-t-on faire des économies ? En tous cas, la réforme ne diminue pas le nombre global d'élus». Pierre Cloarec s'inquiète. La commune paraît fragilisée et risque de perdre ses moyens d'intervention …. sans débat ni consultation préalable des citoyens et cela au profit d'instances intercommunales qui n'ont toujours pas le statut de collectivité territoriale ! La tâche est encore ardue pour sensibiliser les citoyens à l’importance de cette réforme territoriale qui recouvre plus d’enjeux qu’une simple réorganisation des institutions et pour les impliquer dans une réflexion, dans une participation active et éclairée. Le jeudi 5 Février à 18H à la maison de la citoyenneté, le CEC recevra Jean-Louis Silvestre qui présentera son livre « ô Dunes » en faveur du Mali.

Gruissan La réforme territoriale expliquée par Pierre Cloarec photo 2.JPG

31.01.2015

Jean-claude Méric présente les projets 2015

Gruissan Photo pour illustrer article Office de tourisme présentation des projets 2015 photo 1.jpg

A l'occasion des voeux, c'est à l’espace balnéoludique que le directeur général de l’office de tourisme de Gruissan, Jean-Claude Méric a dévoilé à l’ensemble de son personnel, la nouvelle salle de cardio-training qui sera prochainement ouverte au grand public. Cette salle, avec vue sur l’étang de Mateille, accueillera des machines « dernière génération » et complètera l’offre cardio de l’espace balnéo, déjà bien achalandée. Jean-Claude Méric a également présenté les grands projets 2015, notamment le développement de l’oenotourisme à Gruissan. Un travail avec les viticulteurs locaux devrait permettre de réaliser une cuvée commune rassemblant toutes les effluves de la destination Gruissan. Sans compter la collaboration avec certains hébergeurs de la station balnéaire, nouvellement dotés d’outils numériques, qui permettront aux vacanciers de réserver, par exemple, de leurs hôtels des balades vigneronnes. En ce début d’année, l’office de tourisme de Gruissan est plus que jamais engagé dans des projets à l’avenir fleurissant.

30.01.2015

Intégration paysagère de transformateurs ERDF sur la commune

Gruissan Intégration paysagère de transformateurs ERDF sur la commune .JPG

ERDF modernise le réseau de distribution publique d’électricité dans le Massif de la Clape pour faire face à l’accroissement des besoins en électricité de ses habitants. 30 kilomètres de lignes aériennes ont été déposés améliorant ainsi le cadre de vie et l’environnement des clients du Massif de la Clape et 4 postes de transformation ont été implantés. ERDF accompagne les collectivités locales dans leurs projets de renouvellement urbain, d’amélioration de l’environnement, de lutte contre l’exclusion et la précarité, en favorisant le lien social par l’insertion et l’emploi. C’est donc dans ce cadre que le partenariat mis en place en 2014 entre ERDF et IDEAL a permis d’intégrer dans le paysage 2 postes de transformation au lieu-dit « Capoulade », par la construction de murs d’enceinte en pierres sèches. Dernièrement, Christine Delrieu, adjointe déléguée à l’environnement, Régine Batt, adjointe déléguée à l’action sociale, Andrée Domenech, adjointe déléguée à la vie associative ont retrouvé Joël Grandperrin référent ERDF pour Gruissan, Pierre Sourgne et Michel Boubis, respectivement président et directeur d’IDEAL afin de constater la qualité des travaux effectués par les équipes d’IDEAL. La mise en œuvre a été confiée à l'association I.D.E.A.L. (Initiatives pour le Développement de l’Emploi dans l’Aude Littoral) avec des financements d’ERDF, de la Communauté d’Agglomération « Le Grand Narbonne », le Conseil Général de l’Aude, l’État et l’Europe via le Fonds Social Européen (F.S.E). Le but d'un tel chantier est avant tout de servir de support d'insertion à des personnes éloignées de l'emploi qui s'engagent dans un parcours de retour vers l’emploi. Cette action participe à la valorisation patrimoniale, culturelle et touristique du site grâce à la réalisation de murs jointoyés à la chaux autour des postes de transformation. Le chantier est conduit par l'association IDEAL du mois d’octobre 2014 à fin janvier 2015 avec la réalisation de l’intégration de 4 postes de transformation au total. L’équipe de salariés d’IDEAL qui interviennent sur le site est encadrée par des professionnels de la pierre, du patrimoine,… Une nouvelle tranche de réalisations est programmée sur le massif de la Clape au premier semestre 2015.

Participation de l'association IDEAL dans le cadre du PLIE

Cette réalisation entre dans le cadre des actions d'insertion socio professionnelle au profit des personnes en démarche de recherche d'emploi et nécessitant un accompagnement renforcé. Cet accompagnement se fait grâce à des conseillers en insertion professionnelle qui aident les personnes à résoudre leurs difficultés et à mieux s'armer pour accéder à des emplois pérennes.

 

28.01.2015

150 personnes ont tiré les rois avec «Gruissan dans le vent»

Gruissan 150 personnes ont tiré les rois avec Gruissan dans le vent photo 1.jpg

Tradition oblige, à peine après avoir digéré les fêtes de fin d'année, les galettes des rois ont tenu la vedette. La coutume a bel et bien été respectée autour des tables gruissanaises et notamment lors de la soirée spéciale «Rois» organisée, comme chaque année en cette période, par l'association «Gruissan dans le vent». Ainsi, samedi dernier, c’est au palais des congrès, après un apéritif dînatoire convivial que quelques 150 participants ont partagé royaumes et galettes dans une ambiance chaleureuse et festive. La prochaine manifestation prévue par l’association est une sortie au cabaret «la Berchère», le 7 février avec un repas spectacle le midi. Tarif 53€. Renseignements et inscriptions le lundi à la maison de la citoyenneté de 15h à 18h ou au 06 98 29 37 71

Gruissan 150 personnes ont tiré les rois avec Gruissan dans le vent photo 2.jpg

26.01.2015

Téléthon : 8 433,81 euros récoltés

Gruissan Téléthon 8 433,81 euros récoltés.JPG

La remise officielle de la collecte s'est déroulée à l’hôtel de ville, en présence des principaux responsables des différentes manifestations programmées, accompagnés des élus.

Gruissan a confirmé qu’elle est «une commune au grand cœur» en remettant à Jean-François Andujar, délégué départemental du Téléthon un chèque de 8 433,81 euros correspondant à la somme récoltée, soit 1585,91 euros de plus que l'an passé. Une très belle collecte pour l’édition 2014 placée sous l'égide de Gilbert Garcia et de ses amis bénévoles. Une mission qu’il a menée avec dynamisme, sérieux, compétence et surtout avec énormément de plaisir. Le maire Didier Codorniou et Andrée Domenech, ajointe à la vie associative ont remercié la forte mobilisation des associations gruissanaises, des commerçants et de toutes les parties prenantes, l'esprit de corps de l'équipe de bénévoles et la participation du groupe toulousain «Chœur à cœur» qui fait danser tout le palais des congrès. Le représentant de l'AFM a mentionné que cette somme arrive en deuxième position parmi celles collectées dans le sud-est audois et ce derrière Coursan qui a explosé les compteurs avec 13 347,30 euros. Après la remise de diplômes de l’AFM pour chaque président d’association et intervenant ayant participé à cet élan de générosité, l’assistance a partagé le verre de l’amitié et s’est donné rendez-vous l’an prochain pour une nouvelle mobilisation.