11.04.2012

Fenice, héros des 7ème rencontres BD

1 - Copie.JPG

Virginio Vona et Iah-Hel ont présenté aux visiteurs du palais des congrès le Tome II de Fenice, héros de leur bande dessinée éponyme

Cette année encore, les rencontres autour de la BD ont fait la part belle aux talents du 9ème art plus créatif et plus vivant que jamais. Si les mordus de la BD, en quête de dédicaces originales et personnalisées, étaient au rendez-vous, ce festival à taille humaine a accueilli, durant deux jours, de nombreux visiteurs, venus en famille découvrir l'univers de la bulle. Pour ce faire, une trentaine d’auteurs, français et étrangers, était de la partie et s'est livrée à d'agréables moments de partage avec le public. Ainsi, petits et grands ont pu se plonger dans les univers riches et colorés de Pouparb, Bravo, Gine, Julié, Keramidas, Pelet, Roudier, et bien d'autres… 

Mais, le coup de cœur de cette édition revient sans conteste au duo formé par Virginio Vona et Iah-Hel. En effet, à l'occasion de la sortie, ce samedi 7 avril, du tome II de Fenice, «Smoljanovic et le niveau 4», ces deux auteurs et auto-éditeurs ont réussi le pari de séduire un large public. Ainsi, toutes les générations se sont laissées entraîner avec enthousiasme dans l'univers de Fenice: Un être poétique, déterminé, libre, immortel comme le combat qu’il défend. Un humaniste qui lutte pour l’équité et la liberté. Un héros né d'une rencontre entre la dessinateur italien, Virginio Vona, et le scénariste français Frédéric Gaffiat dont le nom de plume est Iah-Hel. Formé au graphisme, à l’art, l’architecture et à la BD, Virginio Vona, est un dessinateur complet inspiré de multiples tendances. Après de nombreuses collaborations à Rome, Virginio quitte l'Italie pour s'installer en région parisienne en embarquant dans ses bagages un personnage « looké » d'un style cyber-manga. De son côté Iah-Hel, passionné par la complexité de l’être humain, écrit un premier recueil poétique et de nombreux textes portant un regard incisif sur le XXIème siècle et les hommes. Deux styles, sans concessions, en totale symbiose, qui un jour vont se rencontrer et mettre en commun leur talent afin de donner vie à ce personnage qu’est « FENICE ». Ce sympathique duo avant-gardiste a crée un univers urbain intense, futuriste, underground des plus époustouflants. Ce week-end, les performances réalisées en direct, du Palais des congrès de Gruissan, en ont mis plein la vue aux 7 à 97 ans, émerveillés, de voir naître sous leur yeux, des fresques ressemblant à de grands trompe-l’œil. Les visiteurs tous comme les lecteurs ont eu la sensation d'être dans un train qui filait à toute allure. Ils ne savaient pas où il allait, mais ils ont eu le grand frisson. Indéniablement Fenice est un nom à retenir. Le résultat est bluffant !

Info + :  « La chrysalide » qui sera la suite de « Smoljanovic et le niveau 4 » est actuellement en cours de réalisation. Vona et Iah-Hel présenteront de nouveaux personnages dont le rôle est très important pour la suite du récit. Prochainement, le duo exposera sept œuvres de FENICE au Salon des Artistes 2012 de Puteaux qui se tiendra du 14 au 31 mai. Un univers à découvrir sur http://www.fenice-bd.eu

Gruissan Fenice héros des 7ème rencontre BD photo 2.JPG
Les performances en direct du dessinateur Virginio Vona ont conquis le public. 

Gruissan Fenice héros des 7ème rencontre BD photo 3.jpg

Sortie nationale, ce samedi 7 avril, du tome II de Fenice intitulé « Smoljanovic et le niveau 4 »

554021_202359759874393_100003011126715_317049_151736386_n.jpg

 

06.05.2009

Un week-end passionnant dans l'univers de la bulle

IMG_2987.JPG

Les files n'ont pas désempli devant les tables où les dessinateurs ont dédicacé leurs albums durant tout le week-end.

IMG_2970.JPGPour leur quatrième édition, les Rencontres autour de la BD de Gruissan ont convié une fois de plus une star du 9e art en la personne de François Boucq comme parrain de cette  manifestation. Le célèbre scénariste et dessinateur a ainsi succédé à Achdé et l'incontournable Lucky Luke a laissé sa place sur l'affiche originale à Jérôme Moucherot, héros fétiche de l'artiste.

Outre le fait que les fans de BD  se soient déplacées de la France entière pour côtoyer leurs idoles, les familles de Gruissan et du Narbonnais se sont rendues nombreuses, durant le week-end au Palais des Congrès. Car tous les ingrédients étaient réunis pour faire rêver petits et grands, dans ce lieu de rencontres privilégiées des auteurs et du public où se sont déroulées tour à tour conférences, tables rondes et projections de films. Sans oublier les séances de dédicaces des 30 plus grandes pointures de la BD parmi lesquelles l'on pouvait croiser Jean-Marc Lofficier,  légendaire collaborateur de Stan Lee, Hugues Labiano, avec  la série d'espionnage "Black Op" très cotée chez les amateurs, Jean-Louis Mourier et ses incontournables Trolls de Troy... Toutes générations confondues se sont rendues à la rencontre de ces dessinateurs avec autant d'enthousiasme pour le western que pour les comics américains et les mangas.

IMG_2994.JPG

 L'expo Blueberry est à découvrir à l'espace Phare sud jusqu'au 9 mai.

Michel Blanc-Dumond.JPGC'est également en grand nombre que le public est allé voir l'exposition à l'espace Phare Sud imprégné pour l'occasion par « la jeunesse de Blueberry », présentant les planches de l'illustrateur Michel Blanc-Dumont qui a repris avec le scénariste François Corteggiani, à la demande de Jean Giraud (Moebius), une série parallèle à la principale et entièrement consacrée à la jeunesse du lieutenant de l'armée US. Une exposition qui pour les retardataires reste à découvrir jusqu'au 9 mai.

Ce 4e festival de la BD a également été le lieu où dénicher des vieux albums de Tintin, Astérix, Spider-Man et bien d'autres auprès des bouquinistes et des libraires présents. Côté création, un atelier ludique a permis aux enfants de laisser libre cours à leur imagination en leur apprenant à se caricaturer eux-mêmes.

A noter que parrallèlement à cette manifestation deux jeunes Gruissanais, élèves en classe de 6e au collège Jules-Ferry, se sont partagés la vedette lors du vernissage de l'exposition organisée à la médiathèque de Narbonne sur le Belem version bande dessinée.

Emma Bergeaud passionnée par l'univers des mangas, Paul Pedone  et ses drôles de robots ont été reconnus comme dessinateurs en herbe dans le cadre du concours de BD scolaire du festival d'Angoulême. Une fois de plus, la ville de Gruissan, l'association Bulle d'Oc et la Caisse d'épargne ont fait de cette manifestation un carrefour d'échanges entre le public et de nombreux professionnels. Une formule qui pour la 4e édition a fait ses preuves en s'affirmant comme un évènement incontournable.IMG_2989.JPG

 Tous les ingrédients étaient réunis pour faire rêver petits et grands.