08.12.2010

La future vedette de la SNSM est à l'eau

gruissan photo 1 La future vedette de la SNSM est à l'eau.JPG

Notre Dame des Auzils III devrait regagner le port de Gruissan en début d'année. 

Les premiers  essais  de la SNS202  »Notre Dame des Auzils III«  qui doit, une fois la campagne de tests  terminée et validée, venir équiper la  station de sauvetage, se sont déroulés dernièrement en Bretagne.   Elle est à l'eau. Certes pas encore dans la station, mais elle y est. Son arrivée à Gruissan est désormais imminente puisque les essais se sont parfaitement déroulés...

Construite par le chantier SIBIRIL de Carantec, la V2NG de 11 mètres 95 est, d'après son architecte, l'impossible bateau... Propulsé par deux moteurs Baudouin de 410 chevaux et d'un déplacement de 13,5 tonnes,  elle atteint la vitesse de 25 nœuds. Insubmersible, avec une forte capacité d'autoredressabilité, sa plage arrière est équipée d'une rampe de mise à l'eau, d'un zodiac embarqué et prêt à l'emploi. L'ergonomie générale vise à optimiser les fonctions « conduite du navire » et l'accueil d'un naufragé à traiter médicalement.

gruissan photo 2 La future vedette de la SNSM est à l'eau.JPG

Georges Marco, patron de la station de sauvetage a procédé en Bretagne  aux premiers essais de la future vedette

Georges Marco, patron de la station de sauvetage gruissanaise s'est rendu sur place avec Robert le mécanicien de l'équipe afin d'effectuer des essais avec le prototype de cette série, la SNS200  »Pays de Retz« . Voici ses impressions :   »Dès la montée à bord, la différence de largeur avec la 119 surprend, 4,20 m de maître bau. La différence de hauteur de franc bord également. En fait dès le 1er tour sur le pont tout est différent par rapport à notre bonne vieille vedette. A l'intérieur, timonerie toute en longueur, largement vitrée. Porte d'accès à l'arrière, sièges individuels réglables pour l'équipage, poste de pilotage type guerre des étoiles. Que d'électronique !!!

Après une  journée d'essais en mer  qui  a permis de voir ce que la belle a dans le ventre, Georges Marco rajoute : «La sortie du quai et la manœuvrabilité  se sont effectuées sans problème, la  commande moteur répondait bien. Vitesse maximum de  27 nœuds, c'est un avion !

Après des virages serrés enchaînés bâbord et tribord le canot a viré à plat sans gîte.  Il y a un grand silence de fonctionnement par rapport à la 119,  les ventilateurs sont plus bruyant que les moteurs.Mes craintes, quand au passage par mer formée, ont été effacé à la vue de la forme de la carène.

L'équipage de Pornic a eu le loisir de l'éprouver en ramenant la vedette depuis Carentec jusqu'à chez eux. (tour de la pointe Bretagne, avec des vent de force 8 et mer 4 à 5). En guise de bilan,  je dirai que c'est un beau bateau optimisé pour le travail à la mer avec un zodiac embarqué, une potence de levage,  des couchettes pratiques pour le traitement des naufragés et de larges passavants.C'est une . - « Usine à gaz » au niveau de l'électronique embarquée.« .

Pour rappel, ce nouveau moyen de sauvetage à un coût de 455 000 euros et  rien n'aurait été possible sans la mobilisation dont ont fait preuve les donateurs, adhérents, sympathisants, associations et entreprises.

26.07.2010

Ar Vag Grussanot en concert pour soutenir la SNSM

IMG_2730.JPG

Créée il y a bientôt 3 ans à l'initiative de Pierre Cloarec, un breton 100 % pure souche de Douarnenez dans le Finistère, l'association Ar Vag Grussanot a pour objet de faire connaître et promouvoir la culture bretonne et de faire se rencontrer les bretons vivant à Gruissan et tous ceux qui s'intéressent, soit à la Bretagne, soit aux traditions populaires en général. Et parmi ces traditions, il y a les incontournables chants de marins partagés par tous les équipages du monde. Alors pour soutenir l'opération "renouvellement de la vedette» de la station de sauveteurs en mer, la chorale de AR Vag, composée de 32 passionnés, n'a pas hésité à interpréter son répertoire, samedi soir sur le quai des Palmiers. Ainsi chants de travail, chants de quart et de repos sur le bateau, chants de bordées, complaintes et chants festifs ont rythmé cette soirée placée sous le signe de la générosité. Un moment de grande convivialité et de bonne humeur fort apprécié du public qui a pu se régaler du côté de la buvette où les bénévoles de l'association proposaient crêpes et bolées de cidre.

IMG_2741.JPG
IMG_2745.JPG

IMG_2749.JPGDe leur côté les bénévoles de la SNSM qui ont dans leur coeur l'amour de la mer et des gens en ont profité pour ouvrir au public et à la visite les portes de « La Bonne Mère » qui date de 1977 et est équipée de tout le matériel indispensable (radio, sonar, radar...). Cette vedette de réserve de la SNSM en Méditerranée est une construction De Rovère, elle mesure 16 mètres et fût livrée à la SNSM en mars 1978 puis a servie jusqu'en 2006 à la station de sauvetage de Marseille, armée par le Bataillon des Marins Pompiers. Une visite fort enrichissante pour petits et grands qui ont pris plaisir à se laisser guider à l'intérieur et sur le pont par l'équipage des sauveteurs en mer comprenant 12 bénévoles placés sous la présidence de Louis Labatut et le patronage de Georges Marco. Un stand de vente d'articles à l'effigie de la SNSM était également présent sur le quai afin de récolter des gains dans le cadre du renouvellement de la futur vedette, la SNS 202, prévue en fin d'année.

 

IMG_2735.JPGAlors si vous avez manqué cette soirée ou pas encore eu l'occasion de croiser Ar Vag Grussanot, tous à vos marinières blanches rayées de bleu et rendez-vous le 13 août prochain, dès 19 h pour une seconde
soirée de soutien à la SNSM. Mais en attendant ce rendez-vous, vous pouvez retrouver cette sympathique association le jeudi 29 juillet pour la soirée des potiers qui se déroulera au coeur du village. Puis, le samedi 31 juillet à la capitainerie pour la soirée des plaisanciers, le jeudi 5 août au «Bouquet Garni» place des Armures, le jeudi 19 août sur la place du Cadran Solaire et le jeudi 26 août sur la place du Chebek. Des rendez-vous festifs à ne pas manquer !

Infos + : Retrouver Ar Vag Grussanot sur http://www.ar-vag.org/ et toute l'actualité des sauveteurs en mer gruissanais sur http://snsmgruissan.blogspot.com/

15.07.2010

Le Lion's Club Doyen de Narbonne a remis un chèque de 10 000 euros au profit de la SNSM

DSC_0190.JPG

Essentielle et méconnue. Garante des sauvetages en mer, mais dépendante de la générosité des donateurs. La Société Nationale des Sauveteurs en Mer de Gruissan se bat depuis un an  pour pouvoir boucler le budget qui lui permettra de renouveler sa vedette. Un achat important d'un montant de 455 000 euros dont un quart se doit d'être financé par la station de sauvetage. Les trois quarts restants se répartissent entre le siège national de la SNSM et les collectivités territoriales (Département et Région). Pour ce faire des actions de solidarité se sont multipliées depuis l'été dernier afin de permettre à la station locale de réunir les 112 500 euros qui restent à sa charge. Parmi elles, les sauveteurs ont pu compter sur le soutien du Lion's Club Doyen de Narbonne sous la présidence du dynamique et entreprenant Eric Parra qui n'a eu de cesse de multiplier des opérations. Il y eu tout d'abord les prouesses de quatre nageurs de l'extrême parcourant 12 kilomètres à la nage entre Port-La Nouvelle et Gruissan. Puis, le lancement d'une cuvée « prestige » aux couleurs du Lions et de la SNSM, en partenariat avec la cave coopérative gruissanaise. S'en est suivie, la venue de la Musique des Equipages de la Flotte de Toulon pour deux concerts et une aubade au théâtre de  Narbonne et au palais des congrès de  Gruissan.  L'ensemble de ces opérations d'envergure, appréciées et soutenues par un public fort nombreux, ont permis au Lion's Club Doyen de collecter une coquette somme. C'est ainsi, que le mardi 29 juin, lors de la traditionnelle fête de la Saint-Pierre, Eric Parra a remis un chèque d'un montant de 10 000 euros à Louis Labatut, président de la station de sauvetage. L'arrivée de la future vedette V2NG est désormais prévue pour la fin de l'année. A ce sujet, l'appel aux dons n'est pas clos puisqu'il manque encore quelques milliers d'euros à la station pour parvenir à assumer le coût financier restant à sa charge dans l'acquisition de ce nouveau moyen de sauvegarde des vies humaines en mer. Vos dons sont les bienvenus. Vous pouvez faire parvenir vos demandes d'adhésions ou dons à la station de sauvetage de Gruissan chez Louis Labatut, Montée du cimetière 11430 Gruissan. Vous manifesterez alors votre engagement solidaire aux côtés de l'équipage. Info + : Pour suivre l'actualité des sauveteurs gruissanais découvrez leur blog en cliquant sur http://snsmgruissan.blogspot.com/

03.06.2010

La SNSM au secours de 3 naufragés d'un vieux gréement.

SNS117-1.JPG


Le dimanche 30 Mai à 13h35, le Cross Toulon a mis en alerte la SNS 117 «Bonne Mère» basée à Port Gruissan.  Le voilier «VINLAND» vieux gréement de type Drakkar d'une longueur de 17,60 m demandait assistance pour une importante voie d'eau à son bord. L'équipe de sauveteurs gruissanais composée de Tepanoff Sandro, patron suppléant, Verpillot Denis, radio et secouriste, Seguinaud Stéphan, bosco, Lecaoussin Robert, mécanicien, Peramont Robert, équipier, Vanhersceker Maxence, équipier, Camus Stéphane, équipier et  Geroges Marco, patron, a appareillé la vedette SNS 117 afin de porter secours aux 3 personnes à bord. Ils ont fait route vers la position indiquée au cap 80° pour une vitesse de 15 Nœuds, avec un vent établi au Nord-Ouest force 7 et une mer agitée. A 14h23, l'équipage est arrivé à la position donnée. Mais aucun navire en vue. Les sauveteurs font alors route à vitesse réduite dans le lit du vent. Tout le personnel est en veille sur le pont. A 14 H 31, il repère les naufragés grâce à leurs gilets de sauvetage de couleur orange. Les 3 personnes s'accrochent au bateau au trois-quart immergé sur son flanc tribord. Sa position est : 43° 08', 11 N - 003° 19', 51 E. Le bateau n'est pas «récupérable» dans l'immédiat. Compte tenu de la situation à son bord et de l'état de la mer, les sauveteurs décident alors l'évacuation du navire menaçant de sombrer. Les 3 personnes sont récupérées une à une dans des conditions difficiles. (État de la mer, bouts dérivant autour de l'épave). Devant l'état de fatigue d'un des naufragés, présentant des symptômes d'hypothermie, la décision est prise de faire route à vitesse maxi vers Gruissan ou la présence d'un V.S.A.B. (ambulance) est demandée afin de diriger la victime vers le C.H.U. Le cap au 260° sur Gruissan à vitesse maxi est alors donné et c'est à 15h24 que l'équipage a passé le relais aux sapeurs pompiers. Mission accomplie pour l'équipage des hommes de Georges Marco dont le comportement exemplaire est à souligner.

29.05.2010

La musique de la Flotte de Toulon a donné 2 concerts au profit de la SNSM

IMG_0778.JPG

La Musique des Equipages de la Flotte de Toulon s'en est retournée après s'être produite à Narbonne et Gruissan lors de deux concerts et une aubade qui ont énormément plu aux nombreux spectateurs. La station de sauvetage SNSM de Gruissan adresse ses plus sincères remerciements au public et à tous ceux qui ont contribué à ce que cet événement se déroule au mieux. Citons en donc tout d'abord l'instigateur, le Lions Club Doyen de Narbonne et son président Eric Parra. Remerciements également pour les 55 musiciens ainsi que les 3 conducteurs de la Musique des Equipages de la Flotte. Continuons en citant ceux qui ont apporté une aide matérielle et technique : le Grand Narbonne, la Ville de Gruissan ainsi que les commerçants qui se sont rassemblés autour de ce projet : "Le Briochon", Den'Ice et les restaurants «Aux quatre coins», «La Rose des sables», «Le Kaonil». Gageons que la solidarité ressentie lors de cet événement perdurera dans le temps et rappelons qu'il était organisé dans le cadre de l'opération "renouvellement de la vedette de Gruissan", Notre dame des Auzils II.

IMG_0772.JPG

L'équipage de la SNSM attend avec impatience l'arrivée de sa nouvelle vedette.

IMG_0832.JPG


Les musiciens de l'Orchestre de la musique des équipages de la flotte de Toulon ont fait partager au public un aperçu de leur talent à travers divers morceaux sous la direction de Marc Surry, chef de musique

IMG_0818.JPG

Eric Parra, Président du Lions Club Doyen de Narbonne et instigateur de l'opération a réuni au palais des congrès près de 400 personnes ce qui a permis de collecter des fonds en vue d'aider au financement de Notre-Dame des Auzils II.

20.05.2010

Concert de l'orchestre des équipages de la flotte de Toulon au profit de la SNSM.


3.JPGLes actions du Lions au profit de la SNSM pour le renouvellement de leur vedette de sauvetage « Notre Dame des Aouzils II », se poursuivent. Eric Parra organise les derniers détail du prochain rendez-vous qui se voudra être musical avec la venue de l'orchestre des équipages de la flotte de Toulon. Un des plus grand orchestre européen à découvrir le samedi 22 mai à 17h00 sur la scène du théâtre de Narbonne et le dimanche 23 mai à Gruissan avec au programme à 11h30 une aubade place du Cadran Solaire suivie à 15h00 d'un concert au palais des congrès. Pour ces deux représentations, l'entrée se fera sous forme de tombola avec comme cerise sur le gâteau, un bijoux à remporter, crée par Jean-Louis Bot, meilleur ouvrier de France et bijoutier à Narbonne. En plus de participer à une action caritative, le public aura peut-être la chance de gagner un bijoux unique d'une valeur de 500 euros. Un concert à ne pas manquer et une action à soutenir. Entrée 10 euros. Pour aider la Station de Sauvetage de Gruissan venez nombreux. Cette manifestation est organisée et parrainée par le « Lions Club Doyen » de Narbonne.

 

02.03.2010

Le Lions Club Doyen réitère son soutien à la SNSM

2.JPG
L'ensemble de l'équipage des sauveteurs en mer gruissanais est touché par les élans de générosité reçus afin de finaliser l'achat de leur future vedette


Depuis, ces six derniers mois, le Lions Club Narbonne Doyen, sous la présidence du dynamique et entreprenant Eric Parra, ne cesse de multiplier des opérations au profit de la station de sauvetage en mer de Gruissan. Des opérations, à la fois originales et suffisamment rémunératrices afin de sensibiliser un large public et pouvoir apporter un soutien significatif à la station locale de la SNSM qui en a bien besoin pour finaliser l'achat de sa future vedette. Après avoir organisé, une nage de l'extrême de 12 km entre Port La Nouvelle et Gruissan puis une course d'endurance de karting en partenariat avec le NRK et la Table Ronde, le Lions Club Narbonne Doyen a réitéré son soutien à la station locale, le vendredi 26 févier, en organisant le lancement d'une cuvée spéciale, en partenariat avec la cave coopérative gruissanaise. Pour cela, Eric Parra, J.Michel Aribaud, président de la cave coopérative et Frédéric Vrina, le directeur ont accueilli en toute convivialité bon nombre de personnes en la présence de l'équipage au complet de la station de sauvetage, de Louis Labatut et de Jean-Yves Glémée, élu à la mairie de Narbonne et responsable des clubs services.

Après la présentation de cette nouvelle opération de soutien, chacun a pu apprécier en exclusivité la dégustation de cette «cuvée prestige». « Cette cuvée est le résultat d'un énorme travail de sélection, effectué tout d'abord par les vignerons et suivi d'un gros travail réalisé en cave par l'équipe technique avec Cathy et Frédéric avant de s'achever par un long travail d'élevage mené dans des barriques en chêne. Ce vin de 2007, arrivé aujourd'hui à la plénitude, est essentiellement fait à partir de syrah et de mouvèdre avec, selon les années une petite touche pour compléter de carignan ou de grenache. Un vin ouvert qui a parfaitement bien évolué et se trouve être à l'image extrêmement précise de ce que le territoire peut faire de mieux » a souligné subtilement l'oenologue, Marc Dubernet dont l'intervention a été fort appréciée.

Une soirée réussie durant laquelle des cartons de 6 bouteilles arborant une étiquette aux couleurs du Lions et de la SNSM ont été mis en vente, toujours au seul profit des sauveteurs en mer. Et ce grâce à l'initiative du Lions et le généreux partenariat établi avec la cave coopérative afin de pouvoir retirer le maximum de bénéfices de la vente. Les actions du Lions au profit de la SNSM ne vont pas s'arrêter en si bon chemin, Eric Parra a déjà annoncé en avant-première que le prochain rendez-vous se voudra être musical avec la venue de l'orchestre des équipages de la flotte de Toulon. Un des plus grand orchestre européen à découvrir, le 22 mai à 17h00 sur la scène du théâtre de Narbonne et le 23 mai à 15h00 à l'amphithéâtre du Palais des Congrès de Gruissan. Pour ces deux représentations, l'entrée se fera sous forme de Tombola avec comme cerise sur le gâteau, un bijoux à remporter, crée par Jean-Louis Bot, meilleur ouvrier de France et bijoutier à Narbonne. En plus de participer à une action caritative, le public aura peut-être la chance de gagner un bijoux unique d'une valeur de 500 euros. Un concert à ne pas manquer et une action à soutenir.


Info + Pour suivre l'actualité des sauveteurs gruissanais découvrez leur blog sur http://snsmgruissan.blogspot.com/.
Vous pouvez faire parvenir vos demandes d'adhésions ou dons à la station de sauvetage de Gruissan chez Louis Labatut, Montée du cimetière 11430 Gruissan.

1.JPG

Eric Parra, Louis Labatut, président de la SNSM locale, Jean-Yves Glémée, élu à la mairie de Narbonne et Marc Dubernet, oenologue, réunis à la cave coopérative de Gruissan pour le lancement de la «cuvée prestige» au profit de la SNSM

3.JPG


Eric Parra, président du lions Club Narbonne Doyen, qui ne manque pas de multiplier les initiatives afin d'attirer l'attention du public et des pouvoirs publics sur les besoins de l'antenne gruissannaise, a annoncé en avant-première la venue de l'orchestre des équipages de la flotte de Toulon pour deux soirs concerts au mois de mai.